Aller au contenu
Ce site utilise des cookies ! En apprendre plus

Ce site utilise des cookies !

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

 

Pour en savoir plus sur la manière dont google utilise certaines données collectées cliquez sur le lien suivant : 

https://www.google.com/intl/fr/policies/privacy/partners/

 

Pour continuer d'utiliser ce site, vous devez accepter (en bas de la page) de nous permettre de stocker ces cookies sur votre ordinateur :) 

 

Vous trouverez ci dessous la liste des cookies et leur utilité :

Révélation

 

While some cookies will almost always be set by the Suite, there are some cookies that are set only in very specific circumstances.  If you have a need to identify all cookies the Suite may set, the following is a list of cookies and their intended purposes.

  • ips4_hasJS

This cookie is set by javascript and then later read to determine if javascript is supported in the user agent.

  • ips4_ipsTimezone

This cookie is set by javascript to detect the user's local time zone so that the software can adapt the displaying of times automatically.

  • ips4_IPSSessionFront

This is a session tracking cookie, used to track the user between page clicks.

  • ips4_member_id

This cookie would contain the user's member ID, used to "remember" the user in case their session ends between visits.

  • ips4_pass_hash

This cookie would contain a hash used to validate that the viewing user's member ID was not forged (it is not the actual password hash).

  • ips4_cms_filters (Pages only)

This cookie would track filters set by a user when filtering content in the Pages application.

  • ips4_ipsApprovalQueueSplash (Moderators only)

This cookie would track that a user has acknowledged the splash screen in the Moderator CP so that it is not shown again.

  • ips4_language (Guests only)

This cookie is used to track a language preference for a guest if the site has more than one language installed and the guest user chooses a specific language to use.

  • ips4_anon_login

This cookie is used to track a user's anonymous login preference if they choose this option during the login process.

  • ips4_theme (Guests only)

This cookie is used to track a theme preference for a guest if the site has more than one theme installed and the guest user chooses a specific theme to use.

  • ips4_ipbforumpass_XXX

When a forum has a specific password set, this cookie is set once a user logs in to that forum to validate that they have logged in on subsequent page loads.

  • ips4_thumbnailSize (Gallery only)

This cookie tracks what type of table layout to use in Gallery listings (list view, small thumbnails or large thumbnails)

Be aware that third party addons may set cookies as well, and that third party services integrated with the Suite (such as Google Analytics or Facebook Logins) may also set their own cookies.

 

 

 

Jocondes

Derrière le sourire de la Jocondes (avec un "s" : j'explique pourquoi)

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Je me présente un peu en retard (mieux vaut tard que jamais à ce qu'il paraît). Je comprendrais que peu de monde soit intéressé par cette autobiographie du fait de sa longueur :

 

J'ai commencé à jouer aux sims sur pc dans les années 2000, juste avant la sortie des sims 2. J'avais alors acheté l'intégrale des sims 1. La petite fille de 12 ans que j'étais est rapidement devenue accro. Au début, le jeu était très difficile : je dépensais systématiquement tout l'argent des familles que je créais dans la plus belle maison accessible pour le budget de départ et dépensais le peu de simflouz qu'il restait dans des meubles que je trouvais jolis ou dans du divertissement (mais pas dans l'essentiel : lits, frigo, douche, etc.). Une fois ruinée, je les faisais s'amuser jusqu'à ce que, inévitablement, leurs barres de besoins diminuent et qu'ils finissent par mourrir de faim (je me souviens avoir été extrêmement choquée au moment de la mort de mon premier sim, suivi du décès de toute sa famille). Je ne connaissais pas encore le principe des jeux de gestion et n'arrivais vraiment pas à me faire à la difficulté du jeu. J'ai ensuite découvert le fameux code "rosebud", qui permettait de gagner beaucoup d'argent via la triche et me suis sacrément amusée pendant un an ou deux avant de commencer à m'ennuyer. En effet, une fois toutes les interactions découvertes, le jeu ne m'amusais plus car je me lassais d'avoir tout tout de suite. Je ne savais plus quoi faire une fois que mes sims avaient un manoir gigantesque, toutes les compétences au maximum, une famille complète, des animaux de compagnie, leur carrière au top et tous les sortilèges de l'extension abracadabra. J'ai alors commencé à créer des familles sans tricher et ai compris petit à petit la logique du jeu. Ce que je vais dire peut sembler idiot, mais, bien que le jeu simplifie considérablement la réalité, intérioriser la logique de gestion consistant à se former solidement avant d'exercer un métier et ne dépenser son argent que progressivement, pour obtenir en priorité ce qui est essentiel (ce qui consiste notamment à ne jamais acheter sur un coup de tête quelque chose de dispensable, à moins d'avoir largement le budget pour et de ne pas avoir d'autre projet d'achat plus important, et à économiser longtemps lorsqu'il le faut) m'a été extrêmement bénéfique dans la vie réelle.

 

A la sortie des sims 2 académie (le premier addon de cet opus), j'ai acheté le jeu sans savoir qu'il fallait posséder les sims 2 pour pouvoir le faire fonctionner. Il m'a donc fallu attendre plusieurs mois pour obtenir l'argent de poche de mon anniversaire pour me l'acheter et enfin jouer (les sims m'ont appris la patience). Progressivement, au fil des sorties d'extensions, des noëls et de mes anniversaires (je n'obtenais de l'argent qu'à ces deux occasions), j'ai fini par me constituer toute la collection des sims 2 avec lesquels je me suis amusée autant qu'avec les premiers (qui restent néanmoins mes préférés). J'ai créé des blogs d'histoires de sims via jeuxvideo.com (malheureusement effacés depuis en raison de la disparition de tous les blogs hébergés sur cette plateforme). Mon pseudo date de cette époque. On payait encore le téléphone à la minute et les forfaits mobiles étaient horriblement chers alors on avait décidé, avec une camarade avec qui je devais faire un exposé, de se donner rendez-vous sur un chat après l'école. Comme on sortait d'un cours d'art plastique à ce moment-là, je lui ai dit que j'utiliserai le pseudo "Joconde". Seulement, le soir même, je me suis aperçue qu'il était déjà pris. Il fallait pourtant impérativement que ma camarade puisse me reconnaître. J'ai donc rajouté un "s" final, que j'ai décidé de garder pour mes blogs d'histoires sims. Ces derniers ne marchaient pas très bien. Le peu de lecteurs que j'avais m'a appris que je n'avais aucune chance de percer si je ne téléchargeais pas du contenu personnalité dans mon jeu et si je ne retouchais pas mes photos via photofiltre ou photoshop. Me voilà donc embarquée pour quelques années dans le monde du téléchargement de maisons, vêtements, meubles et mods pour sims 1 et sims 2 ainsi que sur les forums de graphisme, ce qui me plaisait beaucoup. Le plus clair de mon temps libre était partagé entre les sims, le graphisme, la lecture et mon sport favori, le judo, que je pratiquais depuis mes 6 ans. Heureusement pour moi, j'ai hérité de l'excellente mémoire de ma grand-mère maternelle et de la logique de mon père. Je n'avais donc qu'à écouter en classe pour retenir instantanément toutes mes leçons et pouvoir les retranscrire à la perfection des semaines voire des mois plus tard. Je n'ai donc jamais passé plus de quelques minutes sur mes devoirs de collège (je torchais vite fait les exercices et ne révisais pas les leçons), car ça me suffisait pour avoir des bonnes notes. Entre mes facilités scolaires et mes goûts, j'étais en décalage avec les ados de mon âge, intéressées essentiellement par le shopping, la téléréalité, les potins et les people. Cela m'a valu une mise à l'écart par mes camarades, dont j'ai souffert tout le long de ma scolarité au collège. Je détestais les récréations et la pause de midi car je savais que, durant ces moments, je serai seule dans le meilleur des cas ou prise pour cible par les autres à cause de ma personnalité. Seulement deux choses me faisaient tenir : la certitude de pouvoir retrouver mes loisirs chéris une fois ces mauvais moments passés et l'espoir de réaliser un jour mon plus grand rêve (devenir avocat).

 

Au lycée cela allait mieux, les gens étaient plus matures et ceux qui m'ont vraiment empoisonné la vie au collège ont tous redoublé ou été orientés en BEP, CAP ou apprentissage. Il y avait également plus de mixité sociale alors que j'étais auparavant dans un collège situé dans une zone plutôt défavorisée, ce qui fait qu'il y avait moins d'élèves avec des troubles du comportement dus à un environnement familial difficile. Côté loisirs, j'ai découvert simcity 4, les séries de jeux "sims histoire de ..." et les sims médiéval. Je jouais également beaucoup aux sims permis de sortir sur GBA et aux sims urbz sur DS. J'ai aussi obtenu les sims 3 mais m'en suis vite lassée à cause des trop longs temps de chargement et des nombreux bugs faute d'une configuration suffisante de mon ordinateur. Côté scolaire, je me suis aperçue que mes facilités ne suffisaient plus à maintenir d'excellents résultats et ai donc été obligée de me mettre à travailler (un peu). J'ai néanmoins obtenu mon bac général avec mention sans grande difficulté. J'étais ravie de pouvoir intégrer une fac de droit.

 

Licence et master : Je me dis qu'il est temps de passer aux choses sérieuses. Je m'aperçois immédiatement que le niveau exigé est largement supérieur à tout ce que j'ai connu auparavant : le taux d'échec est de 75% en première année et de 50% en deuxième année pour mon université. Si je veux réaliser mon rêve, il va me falloir tout donner. Je ne prends ni télévision, ni livre autre que juridique, ni console ou ordinateur gameur dans mon logement étudiant et m'interdis de toucher à quelle que source de distraction que ce soit de septembre à juin (et très peu de juillet à août en raison de la nécessité de faire des jobs d'été pour tenir financièrement et de suivre des stages pour compléter mon CV). Moi qui n'ai jamais eu besoin de travailler sérieusement de toute ma scolarité, je ne fais qu'étudier du matin au soir. J'en suis à un point où je culpabilise dès que je ne travaille pas et me sens ravie de faire une pause chaque fois que je cuisine, fais le ménage ou me brosse les dents. Mais il est vital pour moi de réussir afin de réaliser mon rêve d'enfant, celui qui m'a fait tenir le coup dans les moments les plus difficiles de ma vie. Laisser de côté mes loisirs pendant ces cinq années me semble être un prix raisonnable à payer compte tenu de l'enjeu. Je prends aussi conscience que les M2 qui m'intéressent sont très sélectifs et qu'il va me falloir me surpasser si je veux sortir du lot. Chaque année, je m'inscris à un, deux ou trois diplômes universitaires en parallèle de mon cursus principal. Je valide toutes mes formations avec mention et obtient mon master en étant major de promo. Ces efforts colossaux sur cinq ans m'ont complètement épuisée et je décide de passer par un doctorat au lieu de préparer directement le concours d'avocat. Mon choix se justifie à la fois du fait de la reconnaissance à l'international du titre de docteur et de la nécessité pour moi de me "reposer un peu". Cela peut faire sourire compte tenu du niveau exigé des thésards, mais je vois la thèse comme l'opportunité de consacrer quelques années à des lectures et écritures sur un sujet qui me passionne tout en ayant un peu de temps libre (du moins plus qu'en prépa).

 

Actuellement : Me voilà en doctorat. Les financements sont rares en sciences sociales, et, malgré la qualité de mon dossier, je n'ai pas pu avoir de contrat doctoral. J'ai été enseignante chargée de travaux dirigée à l'université pendant deux ans, mais ai arrêté car, si le salaire annoncé était alléchant (40€ brut de l'heure), il ne comprenait que les heures de cours (donc le temps que je faisais mon speach devant les étudiants). Par contre, je devais préparer gratuitement les documents d'une bonne dizaine de pages sur lesquels les étudiants doivent travailler chaque semaine (les plaquettes de TD) et leurs corrigés, surveiller gratuitement les examens et examens blancs, et corriger gratuitement les copies d'examen, d'examen blanc et celles relevées toutes les semaines. Je gagnais au mieux dans les 700€ par mois pour plus de 40h de travail effectif hebdomaire. En plus, la paie tombait jusqu'à six mois après que j'aie donné mes heures de cours. Il m'aurait été plus rentable de faire des heures de ménage au SMIC que vacataire d'enseignement, ce qui m'a un peu dégoûté du monde universitaire. J'ai depuis été repérée par un cabinet d'avocat qui m'a embauchée comme juriste et me fait rédiger des assignations, conclusions et autres actes juridiques lorsqu'il en a besoin, ce qui me permet de survivre en étant payée à hauteur du travail effectué. En parallèle, ma thèse avance à un rythme convenable et je m'accorde même un peu de temps le soir pour jouer aux sims 4 sur pc et pour découvrir divers jeux accessibles avec des simulateurs d'appareils que je n'ai pas (c'est grâce à cela que j'ai découvert les sims urbz et permis de sortir sur PS2, qui n'ont rien à voir avec leurs versions sur consoles portables, ainsi que les jeux pour smartphones et tablettes). En ce moment, je joue essentiellement aux sims freeplay et aux sims mobile. Rédigeant ma thèse chez moi, il me suffit de me mettre un rappel informatique pour penser à faire un clic de temps en temps tout en vacant à mes occupations. Je profite donc d'un rythme de travail ordinaire qui me permet de revenir à mes loisirs avant de devoir les laisser de nouveau de côté pour l'école d'avocat. Ce sera sûrement suivi d'une vie professionnelle et familiale qui m'accapareront tout mon temps (j'ai rencontré mon compagnon au lycée et nous envisageons de nous marier et d'avoir des enfants dès que j'aurai fini mes études, d'ici environ trois ans). Je profite donc de mon temps libre tant qu'il m'en reste.

 

En conclusion : Je suis quelqu'un d'assez atypique, une fan de sims plutôt hyperactive (pas au sens médical du terme heureusement), mais je ne mords pas.^^

  • Like 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bienvenue...:mdrg:

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wow, quelle belle présentation et quelle détermination!

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tu gagnes à être connue! :oui1:

Ravie de (re)faire ta connaissance Joconde avec un "s" 😉

 

:bisou5:

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×